Projet d'autoroute A45 : protégeons nos terres agricoles !

DRONE-A45-LOGO-2

L’autoroute A45 : vous en avez peut-être entendu parler autour de vous, car elle est en projet depuis longtemps, mais elle risque de se concrétiser prochainement.

Nous disons bien “risque” car la mobilisation est grande dans la région, et si le conseil d’Etat a validé le projet fin juin, il faut encore l’aval du gouvernement pour lancer les hostilités. Il s’agit d’un nouvel axe autoroutier de 48 km qui doit doubler l’A47 entre Brignais et la Fouillouse.  Son coût de construction est évalué à 1,2 milliard d’euros, financé pour un tiers par Vinci et deux tiers par l’Etat et les collectivités locales…

Les arguments en faveur de ce projet sont de sécuriser le trafic en le déviant de l’A47 réputée trop dangereuse, et de dynamiser la ville de Saint-Etienne. D’autres diront qu’il serait envisageable d’améliorer l’existant et que Saint-Etienne cours le risque de devenir une ville “dortoir”… Libre à vous de vous faire votre opinion sur les opportunités économiques (et politiques) de ce projet. Toutefois…

Protégeons nos terres agricoles

Ce qui nous semble important de mettre en avant, c’est l’urgence de protéger nos terres agricoles, d’encourager l’installation de fermes à tailles humaines, et non de les déloger. Arrêtons de repousser l’agriculture loin de nos villes ! Nous, la Super Halle, souhaitons pouvoir continuer à vous proposer de bons produits locaux, bios ou en agriculture paysanne, en circuit court. Mais ce genre de projets remet tout cela en cause : 500 hectares de terres agricoles sont menacées par le projet, qui touche 375 fermes, c’est énorme à l’échelle de notre agglomération.

Une autoroute incompatible avec la préservation des conditions climatiques

Les récentes études montrent qu’il faut agir vite, très vite même, si l’on veut essayer de contenir le réchauffement climatique déjà amorcé. Les + 2 ° C sont sans doute déjà hors de portée, alors ne traînons pas. Basta les nouveaux projets autoroutiers, aéroportuaires, source de nuisances et de pollution. Place aux alternatives, maillons notre précieux territoire avec un réseau de mode doux, efficace et motivant pour tous.

Le week-end du 1er et 2 juillet a eu lieu une importante mobilisation à Saint-Maurice Sur Dargoire, sur le trajet de l’autoroute. Nous avons été heureux d’y croiser beaucoup de nos clients. Des milliers de personnes ont répondu présentes à ce rendez-vous, qui, tout en dénonçant les nuisances du projet, a fait la part belle à la solidarité et aux alternatives, le tout dans une ambiance conviviale et festive.

Voici le site de la coordination d’opposition à cette autoroute : http://nona45.fr/

Ils ont besoin de soutien, alors parlons de ce projet autour de nous, et plus que tout, faisons entendre notre volonté de protéger cette agriculture paysanne qui nous est chère, et cessons de nous résigner face aux enjeux climatiques !

Laure-Hélène, épicerie de la Super Halle d’Oullins