A la découverte des courges.. bio et locales évidemment !

Découvrez l’incroyable diversité du royaume des courges !

Les courges désignent les fruits de la famille des cucurbitacées et par extension la plante entière. On  distingue les courges dont on consomme les fruits arrivés à leur maturité, des courgettes dont les fruits sont immatures.

Les courges comestibles telles que nous les connaissons sont originaires d’Amérique. Avant leur découverte n’étaient connues en Europe que les courges calebasses.

On plante les courges au printemps après les dernières gelées (fin avril – début mai), pour une récolte de fin août (pour les plus précoces, tels que le potimarron) à octobre-novembre lorsque les fruits sont bien mûrs. Ainsi récoltés à maturité, ils se conserveront de quelques semaines à plusieurs mois dans un local chaud (de 10°C à 18°C ), plutôt sec et ventilé.

Il existe de très nombreuses variétés de courges. A la Super Halle vous trouverez :

La courge butternut :
En forme de poire, peau lisse de couleur crème, chair orangée ferme et fine au goût de beurre.
Pour soupes, gratins, gâteaux, tartes et autres desserts.

La courge potimarron :
Peau orange, chair orange vif au goût de marron ma peau s’attendrit à la cuisson et devient consommable.
Pour soupes, desserts, au four, …

La courge patidou:
Petite courge côtelé bicolore blanc crème à jaune et vert, chair orange au goût de châtaigne et de noisette.
La peau s’attendrit à la cuisson et devient consommable.
Pour soupes, farcies au four, à la vapeur, crues râpées en salade, flans.

La courge vif d’étampe :
Grosse courge côtelée orange (c’est l’archétype de la courge), chair orange.
Idéal en soupes.

La courge muscade :
Grosse courge côtelée à la peau allant du vert à des teintes cuivrée, chair orange au goût légèrement  musqué.
Pour gratins, soupes, gâteaux, revenues à la poêle.

La courge longue de Nice :
Grande courge allongée de couleur ocre, chair ferme musquée et sucrée.
Pour soupes, gratins,  revenues à la poêle, on peut les utiliser à la façon des courgettes.

La courge giraumon ruban turc :
Courge très décorative,orange cotelé avec un « turban », chair ferme orange clair .
Pour soupe, gnocchi, gratin.

La courge carat :
Petit fruit de peau couleur crème.
Pour soupes, gratins, poêlées, farcies.

La courge sucrine du Berry :
Chair ferme de couleur jaune orangé de saveur douce.
Pour desserts (flans, tartes, confitures), mais aussi purées, soupes.

Le potimarron vert « iron cap » :
Potimarron à la chair dense jaune légèrement orangée et une épaisse peau verte, qui lui permet une excellente conservation.
Pour soupes, gratins, flans.

L’astuce de votre maraîcher : les courges peuvent être difficiles à éplucher, sans compter les risques pour les doigts. Faites-les cuire avec la peau, dans certains cas (potimarron, patidou) elle sont consommables directement, dans d’autres leur épluchage est considérablement facilité !

Pierre-Christophe, Maraîcher bio à Chateauneuf (42)Courges locales super halle.jpg